Bienvenue sur Hikikomori France

Témoignage Jinta

En premier lieu, j’aimerais présenter à l’avance des excuses sincères envers les personnes sensibles aux fautes d’orthographes.

Ceci étant fait, sachez que j’écris ce billet de manière tres spontané, sans but m, ni plan, alors je présente également mes excuses si cela devient un peu trop décousu.

Je suis un “jeune” homme de bientôt 26 ans, sans emploi, célibataire, vivant actuellement reclus chez ma trop gentille mère avec mon petit frère de 18 ans. Je ne suis pas sur d’avoir des amis. Il y a des personnes que j’apprécie, avec lesquelles j’ai passé de bons moments, voila tout.

Cela va faire 3 ou 4 ans que je vie reclus chez ma mère. A vrai dire j’évite de compter le temps passé reclus à ne rien faire de productif car j’en ai honte et cela me déprime fortement. Je n’ai pas toujours été comme cela bien sur, et pendant cette période, il est également arrivé que je sorte.

J’aimerais pouvoir vous raconter comment cela à commencer, mais je n’ai à ce sujets que peu de pistes et hypothèses. Tout ce que je sais, c’est que cela fait un long moment que j’évite soigneusement tout contact avec l’extérieur. Trop long peut-être.

C’est assez difficile à écrire, mais une partie de moi aimerai mourir. Seulement voilà, je suis trop lâche pour arriver à me suicider, à mon grand regret. Il m’arrive de prier d’être foudroyé, ou bien d’être  renversé par une voiture, ou encore d’être assassiné par un inconnu au détour d’une ruelle. Mais étant donné que je ne sors pas, cela à assez peu de chance d arriver.

J’ai l’impression d’être dans une impasse : je ne peux ni sortir, ni me suicider. Alors j’attends. J’attends que le temps passe, depuis bientôt 4 ans, avec espoir qu’un beau jour les choses finissent par changer. Un beau jour, ou peut-être une nuit…

J’ai écrit plus haut que j avais assez peu de pistes sur le pourquoi de ma situation. J’aimerais toutefois vous en exposé certaines :

Piste 1 : J’ai arrêté de croire en mes rêves. Depuis que je suis enfant, j’ai toujours souhaité devenir mangaka. Seulement à force de dessiner de moins en moins, j’ai réalisé que je n’aurais jamais le niveau que je souhaite atteindre pour parvenir à mes rêves. Je rêve toujours d’être mangaka, mais contrairement au moi du passé, je ne crois plus cela possible, malheureusement.

Piste 2 : J’ai arrêté de fumé du cannabis, et arrêté de fumer tout court. Lorsque j’étais fumeur, j’étais obligé d’avoir des contacts avec l’extérieur, ne serait-ce que pour me fournir du cannabis ou bien du tabac. Cela me donnait au moins un cercle social de connaissances, avec qui il m’arrivait de faire des soirées ou autres.

Piste 3 : L’amour. Cette piste rejoins un peu la piste une. C’est également quelque chose en laquelle je ne crois plus hélas. J’aurai voulu plus développer cette piste mais il est trop difficile pour moi d’écrire a ce sujet de manière compréhensible.

Voilà le peu de piste que j’ai. Il est temps pour moi de conclure ce billet.

Merci aux personnes ayant pris le temps de lire quelques mots de celui-ci. Je vous souhaite d’être heureux. Croyez en vous, même si cela est plus facile à dire qu’à faire.

Un beau jour peut-être, arriverons nous à nous voir à l’extérieur. Un beau jour, ou peut-être une nuit…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *